Célébrons Mary Majka

Publié le 17 février 2014

La Réserve de biosphère de Fundy, une désignation de l'UNESCO, souhaite reconnaître l'héritage impressionnant de la naturaliste et activiste sociale Mary Majka, à l'occasion de son décès à l'âge de 90 ans.

"Madame Majka a laissé une marque indélébile sur les gens et l'environnement de cette région," a dit Dr. Yves Gagnon, président de la Réserve de biosphère de Fundy. "Plusieurs de nous au Nouveau-Brunswick avons travaillé pendant de nombreuses années en conservation et en développement durable en ayant Madame Majka comme modèle de passion, de conviction et de succès."

"L'héritage de Madame Majka est de nous pousser à se surpasser," a ajouté Megan de Graaf, directrice générale de la Réserve de biosphère de Fundy. "Nous avons pu voir comment sa ténacité a pu mener à une meilleure protection des espèces telles que les oiseaux de rivage du haut de la Baie de Fundy. À cause de ses efforts soutenus, les visiteurs et résidents de cette région ont accès à du matériel d'interprétation à propos de ces oiseaux en voie de disparition, de même que de l'information sur les approches éthiques lorsqu'on visite ces zones fragiles."

En plus de son engagement envers la protection de l'environnement, Mary Majka était fortement engagée à préserver la culture historique de la région. Ken Kelly, membre du conseil de la Réserve de biosphère de Fundy et président du projet Captain Molly Kool, souligne que Mary a aussi joué un rôle déterminant dans ce projet. "Du début, elle a reconnu l'esprit pionnier de Molly Kool en matière de droit des femmes, et que son héritage devrait être reconnu pour les générations futures. Capitaine Kool a été une grande néo-brunswickoise et une icône pour le statut des femmes, tout comme Mary l'a été pour ce qu'elle nous laisse."

Le personnel et le Conseil d'administration de la Réserve de biosphère de Fundy désire transmettre ses plus sincères condoléances à la famille et aux amis de Madame Majka, tout en émettant le souhait de voir son influence et son héritage se poursuivre pour les générations futures.